Accueil Finance Nouvelles opportunités immobilières pour les jeunes

Nouvelles opportunités immobilières pour les jeunes

opportunités immobilières pour les jeunes

Les jeunes cherchant l’accès au logement, ont plus de limites que les autres segments de la population. Cela est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit d’acheter un bien immobilier. On estime que beaucoup de ces jeunes préfèrent investir leurs ressources dans des voyages ou d’autres expériences de vie plutôt que dans des investissements matériels ou des biens immobiliers.

En ce sens, on peut dire qu’il existe un certain scepticisme de la part des jeunes lorsqu’il s’agit d’investir leur capital dans des biens physiques. En ce qui concerne le logement, les jeunes en Europe sont actuellement confrontés aux difficultés d’épargne qui accompagnent le fait de ne pas avoir un emploi stable et consolidé pour un grand nombre d’entre eux.

Les grandes villes d’Europe difficiles d’accès à l’achat toujours en vogue auprès des jeunes

Les grandes villes attirent les jeunes, mais il est presque toujours difficile pour eux d’envisager d’y acheter une propriété. Ces difficultés ont fait que, dans de nombreux cas, les jeunes qui achètent une propriété dans une grande ville décident de l’acheter en banlieue, où ils peuvent accéder à des propriétés plus grandes et moins chères que dans les quartiers plus centraux.

La jeunesse du 21ème siècle et née dans un monde numérique et est parfaitement capable de manipuler la technologie, ce qui lui permet de mener à bien le processus de recherche d’un bien immobilier rapidement et avec peu d’efforts. Il existe actuellement des institutions financières qui proposent des produits destinés à faciliter l’achat de biens immobiliers par les jeunes, mais il n’est pas facile pour un jeune d’envisager l’achat d’une maison.

Seulement un tiers des jeunes européens est propriétaire

Selon une étude, en 2016, 29,4 % des jeunes en Europe étaient propriétaires d’un bien immobilier, bien que cet étude fasse état des difficultés qu’éprouvent beaucoup d’entre eux à contracter un prêt immobilier. On estime que les jeunes qui n’ont pas atteint la trentaine consacrent un peu plus de 33% de leur salaire au logement. Beaucoup veulent vivre au centre des grandes villes, où il est pratiquement impossible d’envisager l’achat d’un bien immobilier. Cela signifie que, dans de nombreux cas, les jeunes choisissent de louer, alors que les prix du loyer sont élevés dans les grandes villes, ce qui fait que cette option n’est pas non plus facile.

La Grèce parmi les opportunités immobilières les plus intéressantes en Europe

Des projet sont actuellement en cours dans certains pays comme la Grèce, qui vise à construire plus de 30 000 logements locatifs au cours des cinq prochaines années. Ces maisons seront vendues à un prix inférieur au prix habituel du marché afin de favoriser l’accès aux jeunes.