13.5 C
Paris
AccueilConseilsInvestissement immobilier en Europe : les pièges à éviter

Investissement immobilier en Europe : les pièges à éviter

-

D’après les statistiques, un Français sur trois envisagerait de se procurer un bien immobilier à l’étranger, que ce soit pour y passer ses vacances, s’y installer pour la retraite, ou tout simplement pour investir dans l’immobilier à l’étranger. Les destinations prisées des Français se trouvent pour la plupart en Europe. Cela dit, se procurer un bien immobilier n’est pas une chose à prendre à la légère. Plus particulièrement lorsqu’il s’agit d’un achat à l’étranger, où les lois et les normes diffèrent. Nous vous montrons ici les principaux pièges à éviter pour un investissement immobilier en Europe.

Se renseigner sur la juridiction du pays

Il va sans dire qu’en allant d’un pays à l’autre, vous ne tomberez jamais sur la même juridiction. En effet, même si certaines peuvent sembler similaires, elles diffèrent toujours au moins par quelques détails, et ces derniers peuvent s’avérer décisifs. Afin de ne pas vous faire arnaquer de quelque manière que ce soit, vous allez donc devoir vous renseigner en profondeur sur les droits de propriété ainsi que les normes de l’immobilier dans le pays où vous souhaitez investir.

- Partenaire -

Le site J’achète mon logement est disponible pour vous aider dans le cas de 22 pays membre de l’UE. Il s’agit d’une plateforme mise à disposition par le Conseil des Notariats de l’Union Européenne. Le site vous fournit des informations utiles, comme les documents nécessaires au contrat de vente, les types de financement possibles, le niveau de protection du propriétaire, ainsi que toutes les formalités à connaître pour pouvoir réaliser une transaction en bonne et due forme.

Lire aussi: Louer un appartement à Berlin : aperçu du marché locatif le plus strictement réglementé d’Europe

Attention à la conformité !

C’est une chose à laquelle on ne pense pas souvent en tant que français, mais dans votre quête d’investissement immobilier en Europe, il faut impérativement veiller à ce que le bien auquel vous vous intéressez soit totalement légal, notamment dans certains pays.

- Annonce -

Il est vrai que dans des pays comme la France ou encore l’Italie, les constructions sont soumises à une obligation de garantie décennale de la part des constructeurs. Cela vous permet de bénéficier pendant 10 ans d’une garantie contre les vices cachés de la maison ou du bien en question ; tels que des fondations bancales, un défaut d’étanchéité ou encore une dalle fissurée. Avec ce document, vous pouvez être tranquilles, mais certains pays n’en imposent pas spécialement. Parfois, le permis de construire n’est carrément pas respecté, avec des bâtisses construites au-delà du périmètre autorisé.

Quoiqu’il en soit, il convient d’exiger au vendeur de présenter un certificat de conformité , afin d’éviter de rencontrer des soucis par la suite.

Entourez-vous de personnes qualifiées pour votre investissement immobilier en Europe

Assurez votre logement

Autant vous le dire tout de suite, vous ne vous en sortirez jamais seul si vous souhaitez réaliser un investissement immobilier en Europe sécurisé. Les lois contiennent bien trop de détails, qui varient beaucoup d’un pays à l’autre, pour que vous puissiez tout maîtriser et être à l’affût du moindre souci. Nous vous conseillons donc de faire appel à un avocat ou un notaire, parfois les deux selon le pays ; ainsi qu’à un traducteur, pour mener à bien votre projet. Vous pourrez également vous rapprocher d’une agence francophone dans le pays souhaité afin de vous garantir d’être entouré des personnes les plus compétentes et spécialisées.

Newsletter

  • Vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment sur simple demande par mail à [email protected]

METEO

Paris
ciel dégagé
13.5 ° C
13.9 °
13.1 °
71 %
3.6kmh
0 %
mar
20 °
mer
22 °
jeu
24 °
ven
25 °
sam
24 °
0SuiveursSuivre

Derniers Articles